Cérémonie de clôture des cours de turc 2020/2e phase

Yazıcı-dostu sürüm

Ce vendredi 12  juin 2020 s’est tenue la cérémonie de remise des certificats de participation aux stagiaires militaires ayant complété une formation en turc au centre de formation de l’institut Yunus Emre, qui a démarré ses activités au Sénégal en 2018.

En 2018, l’institut Yunus Emre a pris l’engagement de dispenser des cours de turc au personnel militaire de l’armée sénégalaise dans le cadre de son protocole d’accord avec le ministère des forces armées du Sénégal. Dans ce cadre, le centre de formation en turc a été mis en place au sein de la caserne militaire du Cap Manuel en 2018 et la même année la formation-enseignement a débuté. L’institut Yunus Emre qui a débuté avec 34 stagiaires envoyés par le ministère des forces armées en 2019, a procédé à la remise de certificats de participation à 14 stagiaires après 12 mois de cours.

Des cours de turc de niveau A1-1, A1-2, A2-1, A2-2 et B1-1 ont été dispensés aux 14 stagiaires qui ont participé à la deuxième phase de formation de la formation en turc de l’année 2020.

L’attaché défense de l’ambassade de Turquie au Sénégal le colonel Emrah Murat YILDIRIM, le directeur de la formation militaire du ministère des forces armées du Sénégal le colonel Yahya DIOP, le coordonnateur de la coopération turque TIKA Monsieur Kenan YIGIT et le coordonnateur de la Fondation Maarif de Turquie Monsieur Ahmet GOÇEN ont également participé à la cérémonie qui s’est déroulée à la caserne militaire du Cap Manuel.

Lors de la cérémonie, l’accent a été mis par tous les orateurs sur le fait que les cours de turc contribueront à la consolidation des relations entre les deux pays, à ouvrir le chemin aux commandements des deux pays pour qu’ils puisse travailler en coordination et que la condition essentielle pour qu’il y ait une meilleure interaction entre les deux cultures est le langage.

 Lors de son discours, le colonel Yahya DIOP a félicité les militaires apprenant le turc et a mis l’accent sur l’importance de l’apprentissage du turc sur les relations militaires entre les deux pays et sur le développement des relations commerciales.

Le colonel Emrah Murat YILDIRIM quant à lui, a déclaré que le centre de formation en turc ouvert au Sénégal est un très bon modèle, une étape importante dans les relations militaires sénégalo-turques, il a également ajouté que ce centre contribuera à la création de relations de plus grande envergure dans les années à venir.

Le directeur du centre culturel turc YUNUS EMRE Monsieur Erdal BOLATKALE s’est adressé aux stagiaires en ces termes lors de son discours : « Nous savons tous que le but de ces cours n’est pas d’enseigner ou d’apprendre le turc. Le plus important étant de renforcer les relations entre les deux pays. Je n’ai aucun doute sur le fait que grâce à vous, la relation entre le Sénégal et la Turquie a fait un pas en avant. En apprenant la langue turque qui est le point commun avec le peuple turc, vous avez semé les graines des relations culturelles sénégalo-turques. Ceux qui viendront après vous représenteront la plante. Ensuite, grandissant avec ceux qui viendront plus tard, cette  plante grandira et deviendra aussi ancrée, solide et forte que le Baobab. Des années après, quand vous y repenserez, vous vous direz fièrement « j’ai bien fait d’apprendre le turc ».

Diğer Etkinlikler

Le centre éducatif turc, qui a été affecté à l’Institut à la caserne du Cap Manuel conformément à l’accord militaire...